Séminaire d’intégration pédagogique de l’école d’ingénieurs CESI

Une semaine initiatique aux pédagogies de l’A2P2*

Le lundi 5 octobre 2015

Le séminaire d'intégration pédagogique de l’école d’ingénieurs CESI réunira les 1000 nouveaux apprentis qui débutent leur formation d’ingénieurs du 5 octobre au 9 octobre 2015 au palais des congrès du Futuroscope à Poitiers : une semaine intensive pour s’initier aux pédagogies par problèmes et par projets*.

L’ouverture du séminaire est assurée par monsieur Jean-François MACAIRE, président de la région Poitou-Charentes et de monsieur Pierre CHASSEGUET, président du CESI en présence de l’équipe de direction du CESI et du corps professoral.

Dès le lundi 5 octobre et jusqu’au 9 octobre, les étudiants vont se répartir en groupes pour concevoir, calculer, modéliser, dessiner, construire et lancer des fusées.

Ces projets collectifs sont encadrés par 70 enseignants et placent les apprentis ingénieurs dans une situation similaire à celle du monde professionnel.

Ils permettent de travailler plusieurs types d’apprentissages en parallèle tels que les sciences et techniques de l’ingénieur (sciences fondamentales, sciences et techniques, sciences humaines et sociales) et de développer des compétences transversales du métier d’ingénieur (résolution de problèmes, communication, langue(s), organisation, travail collaboratif, démarche créative, démarche réflexive...).

Au programme 5 jours de « challenges collectifs » autour de :
- Organiser le « sas » nécessaire permettant une adhésion des élèves ingénieurs aux pédagogies actives mises en place (A2P2 : Apprentissage Actif Par Projets)
- Rompre avec les pédagogies précédentes et préparer les élèves à l’A2P2
- Favoriser la création d’une dynamique nationale d’élèves ingénieurs ...

Lors de ce séminaire participeront également 3 partenaires pédagogiques de renom, l’UQAM (Université du Québec à Montréal), l’UCL (Université Catholique de Louvain) et l’ENSGSI Nancy.

« Au Futuroscope, quoi de mieux que de modéliser et de construire des fusées pour apprendre les principes physiques et les méthodes de l’ingénieur. C’est l’aventure proposée à 1000 apprentis ingénieurs confrontés à des pédagogies actives et innovantes » souligne Jean Louis Allard, Directeur de l’école d’ingénieurs du CESI

*Cette pédagogie active, a pour objectif de former des ingénieurs à travers la gestion de projets, la résolution de problèmes et la réalisation de productions collectives concrètes.