Objets connectés et robotique

Outil pédagogique et opportunités de carrière

Le samedi 14 mars 2015

Rendez-vous mondial des professionnels de l’innovation électronique, le Consumer Electronic Show vient d’avoir lieu à Las Vegas. La French Tech a été incontestablement la star de cet évènement.
L’industrie des objets connectés constitue désormais une priorité industrielle. Pour les jeunes diplômés, les opportunités professionnelles seront donc nombreuses dans les années à venir.

Cette année, pour la première fois, les étudiants de l’EPSI - 1er réseau d’Écoles d’ingénierie informatique en France avec 9 campus, 1200 étudiants, 240 enseignants, 2 titres certifiés et plus de 1000 entreprises-partenaires - apprennent la programmation avec NAO, un robot humanoïde. Au mois de juin, l’EPSI organisera d’ailleurs un challenge NAO inter-campus. En intégrant la robotique à leur cursus, les étudiants de l’EPSI acquièrent des compétences particulièrement recherchées par les entreprises d’électronique innovante.

Outil pédagogique

Les étudiants de l’EPSI utilisent NAO dès la 1ère année de leur cursus. Ils apprennent à programmer le robot pour qu’il puisse exécuter des mouvements de plus en plus complexes. Dans chacun des 9 campus de l’EPSI (Amiens, Arras, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Paris), par groupes de 3 ou 4, les élèves améliorent leur maîtrise des différents langages informatiques (Python, JAVA, C++) et se familiarisent avec l’Intelligence Artificielle.

Pour Marielle ALLIOT-SANGARE, Directrice des Études du Réseau EPSI : « Quand un étudiant fait de la programmation sans outil robotique, tout ce qu’il voit, c’est une interface sur son écran d’ordinateur. Quand il programme NAO à lever le bras, il voit le robot NAO lever effectivement son bras. La programmation devient ainsi ludique et vraiment concrète. »

Opportunités de carrières

D’ici 2020, les industriels des objets connectés (domotique, e-santé, assistance à la personne, environnement, énergie, etc.) recruteront un très grand nombre de spécialistes de la robotique. Autant d’opportunités de carrière pour les jeunes diplômés.

Pour Laurent ESPINE, Directeur national du Réseau EPSI : « L’avenir professionnel de nos diplômés, c’est les objets connectés. D’ailleurs, 50% des diplômés de l’École travaillent déjà dans les technologies nomades. Notre cursus intègre de plus en plus la robotique et cette tendance s’accentuera dans les prochaines années. En apprenant à programmer le robot NAO dès la première année, nos étudiants découvrent l’univers de l’Intelligence Artificielle et de la robotique ».