Master en Biotechnologies Végétales

Le Maroc choisit l’INP Toulouse

Le lundi 6 juin 2016

Pour répondre aux besoins émergeants de l’agriculture du Maroc, secteur d’activité qui joue un rôle déterminant dans l’économie du pays, la faculté des Sciences de l’Université Mohammed V de Rabat-Maroc dispensera un nouveau Master en Biotechnologies Végétales Appliquées (MABIOVA)dès la rentrée 2016.

L’INP Toulouse a apporté son expertise en ingénierie pédagogique et en Recherche pour la création de ce nouveau Master. La mise en place de ce programme s’inscrit dans un projet européen Erasmus +, qui a pour objectif le transfert des compétences, la formation des enseignants et chercheurs de l’université de Rabat dans le domaine des biotechnologies.

Pour le Président de l’INP Toulouse, Olivier SIMONIN : «Nous sommes fiers d’apporter, une fois de plus, notre expertise pédagogique et de Recherche à des partenaires internationaux. Il s’agira ici de former des ingénieurs,qui contribueront au développement de l’agriculture marocaine, en leur apportant notre expertise sur la maturation et la conservation des fruits et des légumes dans des climats chauds».

Ingénierie Pédagogique

La mise en place de ce programme, réalisé avec 5 partenaires de l’Union Européenne* et 5 partenaires marocains*, a pour objectif de soutenir la modernisation, l’accessibilité et l’internationalisation de l’enseignement dans des pays partenaires comme le Maroc.

Avec ce nouveau Master, l’INP Toulouse affirme, une nouvelle fois, son savoir-faire en ingénierie pédagogique en transférant son expertisedans la conception d’un nouveau programme. Rappelons que l’INP Toulouse contribue à la création de nouveaux diplômes et de formations d’ingénieurs dans des universités du monde entier. Citons, par exemple, l’Université des Antilles et de Guyane ou encore les Universités du Mexique, de Colombie et d’Equateur.

Au Sénégal, l'INP Toulouse s’est engagé, au sein de l’IAVFF (Institut Agronomique, Vétérinaire et Forestier de France), dans la création de l'USSEIN (Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima NIASS). Dans cette action commune de l’IAVFF, l’INP est plus particulièrement en charge de l’aide à la mise en place des outils de pilotage et de gouvernance et à celle de la politique qualité. En Asie, les enseignants chercheurs et des étudiants de l'INP-ENSEEIHT ont récemment aidé une Université du Laos à mettre en place des nouvelles séances de Travaux Pratiques, notamment en fournissant et installant le matériel nécessaire.

Recherche en Biotechnologies

Si L’INP Toulouse a été choisi pour mener à bien ce projet, c’est notamment pour les activités de Recherche de son laboratoire de Génomique et Biotechnologie du Fruit (GBF : INRA-INP)qui portent sur le contrôle hormonal de la maturation des fruits. Les travaux finalisés concernent la qualité des fruits et l’amélioration de la conservation des produits végétaux frais.

Rappelons qu’en 2012, des scientifiques du laboratoire de Génomique et Biotechnologie des Fruits de l’INP ENSAT avaient achevé le séquençage du génome de la tomate. Cette avancée a permis d’accélérer les recherches et de réduire les coûts pour l’amélioration variétale de la tomate. La connaissance de la séquence complète du génome de la tomate avait ouvert de nouvelles perspectives pour l’amélioration des qualités nutritionnelles et sensorielles et pour accroitre sa capacité de résistance aux insectes nuisibles, à la sécheresse et aux maladies.

*Institut National Polytechnique de Toulouse, l’Université de Valence en Espagne, l’Université de Vérone en Italie, l’Agence Conseil d’état supérieur de la recherche scientifique de Madrid en Espagne et l’IRD, l’Université de Tanger, l’Université de Rabat, l’Université de Marrakech, l’Institut National de la Recherche Agronomique et le Centre National De L'énergie, Des Sciences Et Techniques Nucléaires.