Les E2C développent l’approche par compétences pour renforcer l’insertion des jeunes

Le vendredi 1 juin 2018

Les Écoles de la 2e Chance, qui accompagnent chaque année 15 000 jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification, font évoluer l’approche par compétences en se dotant d’un nouveau référentiel et d’un guide de référence pédagogique.

Il définit les grands principes d’une approche pédagogique commune visant à rendre les stagiaires des E2C davantage acteur de leur insertion sociale et professionnelle et à mieux valoriser leurs compétences. La formation des professionnels des E2C à l’approche par compétence commencera dès ce jeudi, pour un déploiement sur les années à venir.

Renforcer la démarche pédagogique des E2C avec un socle de références communes

La mise en place de l’approche par compétences (APC) résulte d’une recherche-action menée par le Réseau E2C France, en partenariat avec l’équipe ATIP (Activité, Travail et Identité Professionnelle) du Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’Éducation et de la Communication (LISEC).

Ce projet vise à renforcer la démarche pédagogique des E2C et à les doter d’un référentiel commun plus adapté à la reconnaissance des compétences des jeunes accueillis. Dans cette perspective, un Guide pour l’usage du référentiel de compétences du Réseau E2C France a été réalisé, co-construit avec les professionnels d’une dizaine d’E2C dans le cadre de la recherche-action.

L’APC développée par les E2C est centrée sur l’analyse de l’expérience des stagiaires, dont celle acquise en entreprise. Elle permettra d’offrir aux jeunes accueillis la possibilité de développer de nouvelles compétences, mais surtout d’être en mesure d’en prendre conscience et de les valoriser de manière durable, dans une perspective de formation tout au long de la vie et de sécurisation des parcours.

Favoriser la reconnaissance des compétences des stagiaires des E2C

Les E2C ont, dès l’origine, accordée une place centrale à la validation des compétences, développant des démarches pédagogiques en alternance centrées sur la prise en compte et la valorisation de l’expérience des stagiaires. C’est l’une des forces du dispositif E2C basé, notamment, sur un triptyque intégrant l’acquisition de compétences, l’expérience en entreprise et l’accompagnement à l’inclusion.

S’inscrivant dans un processus global d’émancipation et d’autonomisation du jeune, l’approche par compétences s’appuie sur l’apprentissage par l’activité, la mise en évidence des acquis développés tout au long du parcours à l’E2C, la valorisation des réalisations et des compétences démontrées. L’APC permet aux jeunes d’apprendre à apprendre, avec l’ambition d’accéder à un savoir, d’acquérir des compétences. Le nouveau référentiel des E2C identifie ainsi 9 domaines de compétences pour leur permettre d’accéder à un premier niveau de qualification ou à une formation qualifiante.

«La mise en place de l’APC dans les 124 sites-Écoles du Réseau E2C France permettra d’opérer un saut qualitatif pédagogique dans l’accompagnement des jeunes sans emploi ni qualification pour favoriser leur insertion dans le monde des métiers, dans la vie sociale et citoyenne. Elle s’appuiera sur un vaste programme de formation des professionnels des E2C sur les années à venir, avec une première formation qui commencera le 31 mai prochain.» précise Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France.