Le laboratoire mobile du CESI au service de l’habitat durable et intelligent

Le mardi 29 septembre 2015

Dans le domaine de l’habitat durable, le CESI travaille sur différentes thématiques telles que l’étude des transferts thermiques dans de nouveaux matériaux pour la construction ou encore la modélisation de réseau air/chaleur pour optimiser des solutions énergétiques dans le bâtiment.

Un exemple porte sur les travaux réalisés dans le cadre du projet franco-britannique CREST (Community REtrofit through Sustainable Technology), d’une durée 2 ans et demi, avec pour partenaires : CESI, Etudes et Chantiers de Bretagne, ENR pays de Dinan, Cambridgeshire County Council, Southend-on-Sea Borough Council.

Dans le cadre de ce projet portant sur la sobriété énergétique des bâtiments, le CESI a mis en place un laboratoire vivant mobile composé de capteurs sans fil permettant d’acquérir des données sur les usages (présence dans les pièces, utilisation des appareils électriques, ...) et sur les caractéristiques de l’environnement (température, luminosité, ...).

Le premier objectif de ce laboratoire vivant est de pouvoir étudier le comportement des usagers dans différents types de bâtiments dédiés à l’enseignement et à la recherche afin de mettre en place un ensemble d’interventions à la fois technologiques et comportementales pour réduire les consommations énergétiques.

Le second objectif est de pouvoir tester des technologies liées aux bâtiments intelligents.

Le CESI travaille sur le développement de méthodes et outils d’aide à la décision dédiés à l’optimisation de la mise en place des réseaux de capteurs utilisés dans le cadre d’un bâtiment intelligent.

Le CESI exploite également ce laboratoire vivant dans le domaine de l’intelligence ambiante, pour concevoir, développer et expérimenter des nouvelles politiques de gestion de l’éclairage intelligent en fonction du comportement des usagers.

Les activités de recherche du CESI permettent d’accompagner les entreprises à travers le développement de nouvelles solutions technologiques. Ces activités permettent également d’appuyer la réflexion sur les métiers et compétences de demain pour les entreprises.