Concours « Défi BIM Innovation »

Un projet constructif en utilisant le BIM et la maquette numérique

Le jeudi 11 février 2016

Le principe du concours est de travailler sur un projet constructif en utilisant le BIM et la maquette numérique. La période d’inscription au CESI est du 18 janvier au 14 février 2016. Avec pour candidature, une équipe composée de quatre personnes, étudiants ou alternants, avec au minimum deux organismes de formation différents dans une même équipe.

Le Building Information Modeling- BIM - et la Maquette Numérique - - déployée par les étudiants pendant le concours est l’illustration des innovations mises en place dans le secteur de la construction. Ils permettent d’accroître l’excellence opérationnelle grâce à de précieux gains de temps, d’efficacité et de qualité.

En s’appuyant sur les projets de la ville de Rueil ou de l’EPADESA, le CESI soutient le développement du BIM dans le cadre du concours. Les critères de sélection des projets sont : innovation, collaboration, construction durable, stratégie BIM.

Grâce à la maquette numérique, les acteurs de la construction bénéficient d’une plateforme commune pour dialoguer sur une seule et même maquette, s’appuyant sur une base de données fiables, facilitant la validation et la sécurisation des projets.

Le BIM s’affirme en effet comme un instrument de compétitivité au service de la construction durable grâce au renforcement des études, à une maîtrise accrue des ressources à mettre en oeuvre sur tous types de projets.

Trois équipes présélectionnées présenteront leur projet lors des BIM WORLD Challenges au Cnit de la Défense, le 7 avril 2016 devant un jury et un public de professionnels dans le domaine de la construction.

Les partenaires de ce concours sont :
- ALLPLAN ET TRIMBLE pour les sponsors financiers
- VILLE DE RUEIL ET EPADESA les porteurs de projets
- CONSTRUCTION 21, MEDIACONSTRUCT, COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION DU MONT VALERIEN, BIM WORLD CHALLENGE, HEXABIM

Cette manifestation d’envergure internationale devrait réunir sur 2 jours plus de 3 000 participants - maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre (architectes, des cabinets d’ingénierie...), constructeurs, exploitants, éditeurs de logiciels - venus échanger autour de leurs savoir-faire, des outils et des réalisations concrètes et débattre des dernières innovations technologiques autour du BIM.