Fondation Mines-Télécom

Six entreprises partenaires renouvellent leur soutien aux programmes Fondation Mines-Télécom : de la Fondation pour un montant total de 2,7 M€

Le jeudi 19 juillet 2018

La Fondation Mines-Telecom annonce qu’elle vient de renouveler ses accords de partenariat avec ses partenaires fondateurs historiques, Orange, BNP Paribas et Nokia, ainsi qu’avectrois partenaires stratégiques, Airbus, Accenture et Sopra Steria. Ces partenariats, d’une durée de 3 à 5 ans, représentent sur la période 2018-2022, un apport total de 2,7 M€ pour les grands programmes de la Fondation au bénéfice des ambitions stratégiques de l’IMT et de ses écoles.

Depuis 2008, date de la création de la Fondation, ces entreprises fidèlement engagées auxcôtés de l’IMT et de sa fondation ont apporté près de 10 M€ en mécénat. Elles s’impliquent et financent ainsi des projets à fort impact technologique et sociétal au sein des écoles, autour de l’entrepreneuriat, de la formation et de la recherche d’excellence dans lenumérique, l’énergie et l’Industrie du Futur, mais aussi des actions de solidarité en faveur des étudiants. Ces nouveaux apports vont abonder la campagne de levées de fonds « Ambition 2020 » de la Fondation Mines-Télécom visant à lever 50 M€ sur la période 2015-2020 dont près de 31M€ ont déjà été confirmés.

Pour Guy Roussel, Président de la Fondation Mines-Télécom : « Rapprocher le monde académique et le monde industriel est l’une des missions clés de la Fondation Mines-Télécom. Nos grands programmes collectifs sont coconstruits avec nos partenaires, au plus proche de leurs attentes, sur un modèle de gouvernance participative unique. Nous leur apportons une proposition de valeur forte, en leur ouvrant les portes d’un écosystème dynamique. Nous leur offrons un accès privilégié aux meilleures écoles d’ingénieurs françaises, à l’expertise scientifique de leurs laboratoires, au coeur des grandes transitions numérique et énergétique, et à l’écosystème d’innovation de nos incubateurs de start-up pour répondre aux défis de l’Industrie du futur. Ce renouvellement est le symbole dela confiance de nos partenaires. Il exprime aussi leur soutien à nos projets futurs.»

Soutien à l’innovation, aux pédagogies innovantes, à la recherche d’excellence

Grâce à ces nouveaux apports financiers, la Fondation va pouvoir renforcer son accompagnement aux start-up des incubateurs de l’IMT. Elle crée un nouveau fonds dans ledomaine « énergie, processus, matériaux », en complément du fonds de prêts d’honneur« numérique » qui soutient déjà chaque année une quinzaine de start-up.

Les fonds collectés permettront aussi d’accompagner les initiatives de l’IMT autour despédagogies innovantes. Ils financeront par exemple un programme d’open innovation, le challenge IMT Disrupt Campus. Son objectif ? Faire travailler les élèves des 8 écoles de l’IMT de manière transversale sur des projets innovants autour de la transformation numérique des entreprises.

En recherche, la Fondation renforcera son soutien au programme doctoral d’excellence Futur & Ruptures finançant des thèses d’excellence dans les laboratoires de l’IMT. Le périmètre thématique sera élargi aux sujets des écoles des Mines (Matériaux, énergie, etc) avec un focus sur l’Industrie du Futur.

Un bilan très positif

Depuis 2008, la Fondation MT a financé dans le cadre de ses grands programmes :

- près de 150 thèses d’excellence

- 75 prêts d’honneur à des start-up de l’IMT pour plus de 2,5 M€. Une vingtaine destart-up primées sont présentes au CES de las Vegas chaque année

- La formation de 300 étudiants à l’innovation et à l’entrepreneuriat grâce auprogramme First

- La publication de 10 cahiers de veille scientifique sur des sujets d’actualité del’innovation numérique

- La dotation d’une cinquantaine de Prix récompensant l’excellence

- Une quinzaine de chaires d’enseignement et de recherche