« 48 HEURES pour faire vivre des idées®»

La plus grande « coopétition » étudiante internationale

Le lundi 2 novembre 2015

Déployée par InnovENT-E, cette « coopétition » internationale est ouverte à 1.500 étudiants en provenance de 65 établissements à travers 10 pays.

10 centres régionaux dynamiseront l’opération sur le territoire français. L’objectif de ce défi collaboratif est d’inciter les étudiants à travailler ensemble pour faire émerger de nouveaux concepts créatifs, en réponse à des problématiques d’innovation et de développement de nouveaux produits pour les entreprises participantes.

En participant à ce programme, les étudiants auront l’occasion de s’initier aux outils et aux méthodes de créativité de groupe, aux études amont à l’innovation (recherche d’informations, veille technologique, analyse d’antériorité). Ils bénéficieront des conseils de spécialistes de l’innovation, de la propriété industrielle, d’experts technologiques, et économiques. Ils pourront enfin approfondir leur expérience de travail collaboratif avec des groupes d’étudiants situés dans les autres centres en France et dans le Monde.

Leur mission commune : immergés dans des conditions réelles d’entreprise, ils doivent créer à la demande des entreprises, dans un délai imposé de 2 jours non stop, en partageant leurs connaissances et méthodologies de travail.

Les étudiants auront 48H pour faire vivre leurs idées et convaincre de leur pertinence.

Les sujets d’étude soumis aux équipes pour réflexion correspondent à de vraies problématiques d’entreprises. Des verrous technologiques, des questions que les entreprises se posent dans le cadre de nouveaux projets de R&D ou de marketing et pour lesquels ces entreprises n’ont pas encore de réponses.

Au-delà du challenge, il s’agit donc d’un véritable programme d’Open innovation et de Crowd-Sourcing international. Au final, les projets et les concepts les plus pertinents seront intégrés aux programmes de développement en cours dans les entreprises partenaires.

Les 48H se déroulent selon un schéma type, identique pour toutes les équipes des 10 pays engagés dans le challenge.
1. Accueil et briefing des participants avec une présentation générale du déroulement des 48 heures suivi d’une formation flash sur les outils et méthodes préconisés,
2. Composition des groupes, présentation et répartition des sujets d’entreprises, début du travail en équipe,...
3. Travail en équipe : créativité, veille, recherche d’informations et d’antériorité, contact d’experts, marché aux idées, réalisation d’un objet représentatif d’un concept innovant et développement d’un argumentaire,...
4. Synthèse des idées et des concepts développés par chaque équipe sur un support codifié unique (fiche idée numérisée)
5. Le « Grand Oral » avec"5 minutes pour convaincre". Chaque équipe présente ses deux meilleures idées devant un jury composé de représentants des entreprises partenaires, d’enseignants-chercheurs et d’experts.
6. Délibération et retour

Lancé en 2000 par l’Ecole Nationale Supérieure en Génie des Systèmes et de l'Innovation (ENSGSI) de l'Université de Lorraine, ce challenge d’ampleur nationale et maintenant internationale est déployé dans le cadre des Investissements d’Avenir, programme IDEFI InnovENT-E porté par le Groupe INSA, le Groupe des Universités de Technologie, le Groupe CESI et l'Université de Lorraine. Ces groupements de l’enseignement supérieur visent, au travers d’InnovENT-E, à concevoir et à mettre à disposition des formations pour favoriser l’innovation et l’exportation dans les PME-PMI.

Les sujets soumis à la réflexion des étudiants varient d’une édition à l’autre. Lors des précédents challenges les participants ont pu plancher sur la conception de nouveaux équipements pour cyclistes ; La réalisation d’innovations en relation avec l’organisation de la coupe du monde de football au Brésil ; La conception de nouveaux objets connectés et services pour l’entreprise ; La conception d’éléments préfabriqués innovants appliqués aux bâtiments/mobiliers avec une réflexion sur les matériaux et les formes ou encore sur la fonction d’assistance pour les personnes âgées dans l'habitat de demain.