1ère IAE Aix MasterClass le 18 mai

Aborder le management autrement

Le vendredi 12 mai 2017

Le jeudi 18 mai, l’IAE Aix-Marseille organise, sur son Campus de Puyricard, sa première IAE MasterClass sur le thème « Entreprise et démocratie ». Cet évènement annonce le lancement d’un cycle des IAE MasterClasses à l’IAE Aix-Marseille.

Les IAE Aix MasterClasses ont pour objectif d’ouvrir des perspectives nouvelles sur le management et la vie en entreprise en invitant des experts et conférenciers à partager leurs expériences. Ces rencontres sont organisées tous les 6 mois (Mai - Novembre) sur des thématiques et problématiques actuelles. Elles s’adressent aux entreprises et partenaires de l’école, aux enseignants-chercheurs de l’IAE et à son personnel, aux alumni et aux étudiants.

Les MasterClasses sont organisées en trois temps: conférence par un expert, échanges et discussions avec les participants, conclusions et voies de réflexion nouvelles. Une synthèse des MasterClasses sera publiée et envoyée à tous les participants.

Pour Virginie de BARNIER, Directrice de l’IAE Aix-Marseille : «Think outside the box ! C’est le principe de nos IAE MasterClasses. Il s’agit de réfléchir de manière originale, créative et audacieuse afin de voir les choses différemment. Cette approche est parfois qualifiée de pensée latérale. Nos IAE MasterClasses ont pour objectif d’ouvrir des perspectives différentes sur le Management. A l’IAE, nous prônons la pédagogie différenciée. Après l’immersion des étudiants dans un camp militaire et notre partenariat avec la compagnie de danse Prejlocaj, ces MasterClasses sont une nouvelle manière d’aborder le management».

« Entreprise & Démocratie »

Le 18 mai prochain, pour la première IAE Aix MasterClass, le thème abordé sera « Entreprise et Démocratie » : Comment faire vivre les valeurs de la démocratie face à la montée des extrémismes ?

A cette occasion, le sociologue Alain CHOURAQUI, Directeur de recherche au CNRS et Président fondateur de la Fondation du camp des Milles, partagera son analyse des mécanismes qui mènent à l’incompréhension, à la haine et parfois à l’extrémisme.

Et Virginie de BARNIER d’ajouter : « Faire vivre les valeurs auxquelles nous croyons, dans la société, à l’université, dans l’entreprise, est un combat, celui de la culture et du dialogue ».